Qi Dance

Interview Ke Wen

Ke Wen : le Qi Gong est là pour la santé, gérer le stress et les émotions, apporter de la vitalité. Avec le Qi Dance pour retrouvez également cela, mais grâce à la danse s’éveillent les expressions libres de chacun. Du coup, ça devient un Qi Gong spontané avec une certaine conscience du mouvement spirale et de la notion d’unité entre le centre et les extrémités. Tout cela permet aux personnes de s’éveiller et s’exprimer davantage. Donc, pour les personnes qui suivent les cours de Qi Gong çela les aide à mieux approfondir l’essence des gestes, et de les intérioriser, en même temps, dans leur corps.

Q : comment avez-vous conçu le Qi Dance ?

K.W : le Qi Dance est d’abord une passion qui dure depuis vingt ans. En Chine l’origine des danses est l’origine des arts martiaux. L’être humain à toujours réveillé son corps pour ouvrir aussi la profondeur de son être. Toute sorte de danse cherche à libérer ce qu’on est à l’intérieur de nous-mêmes. Longtemps, j’ai dansé avec des musiciens sans savoir ce qu’ils allaient jouer, mais je sentais le rythme, je sentais un mouvement spiral et une certaine communication.

En Chine tous les maîtres des arts martiaux au départ pratiquaient des mouvements libres, en écoutant ce qu’ils étaient, à l’instant même. Avec le temps ils ont créé des règles, le Tai Ji et le Qi Gong en sont les bases. Le Qi Dance est pour moi une danse avec la nature, sans oublier son côté chamanique.


Tous les mouvements sont en spirales et dirigés par le bassin pour animer le rythme, le même qu’on retrouve dans l’art, dans la musique, etc. C’est le bassin qui rayonne et qui fait résonner tout notre corps.
On ne cherche la perfection du geste, la technique parfaite. Le Qi Dance est une façon de s’écouter soi-même. Tout le monde a potentiellement cette capacité là et peut donc faire du Qi Dance.

Q : avez-vous créé le Qi Dance, ou çela existait déjà?

K. W : D’une certaine façon il existait déjà, mais tel qu’on l’enseigne aux Temps du Corps, c’est effectivement nous qui l’avons créé. Avec Marceau Chenault, depuis trois ans et demi on a vraiment approfondi nos recherches pour trouver les liens entre le Qi Gong, les arts martiaux et la danse. Le Qi Dance est un métissage, on retrouve la danse moderne et la conscience corporelle des méthodes chinoises. Le Qi Dance est bien une nouveauté mais issue du Qi Gong et des danses contemporaines.

IMG_8368


Malgré tout, le Qi Dance à un langage unique. Il y a aussi le contact avec l’autre. Une posée de main peut éveiller un mouvement spontané. C’est le mouvement de l’autre, au moment ou l’on est conscient qu’on n’est pas seul, qui nous donne également une pulsion de mouvement. Il s’agit d’une résonance avec autrui. Les corps prennent de l’espace dans l’univers.

Q : Quelle est l’importance de l’improvisation dans cette méthode ?

K.W : elle est très importante car il faut trouver la fluidité du Qi dans notre corps, avec l’envie de s’exprimer. On retrouve ça dans le Qi Gong, on l’appelle le mouvement de l’esprit ou de l’âme. On a envie de bouger, ce qui nous fait du bien et nous libère, un peu comme les danses sacrées des chamanes.

Q : Qui peut pratiquer le Qi Dance ?

K.W : pour commencer, ceux qui pratiquent déjà le Qi Gong car c’est aussi une façon d’éveiller une autre conscience. Dans le Qi Dance il y a trois méthodes de base dans lesquelles on combine les principes du Qi Gong sur l’unité du corps et puis, une fois ce travail réalisé, on varie la vitesse des mouvements.
Nous alternons la lenteur du Qi Gong et, comme dans le style Chen du Tai Ji, on accélère pour laisser exprimer le Qi, puis à nouveau nous passons de la rapidité à la lenteur, et ainsi de suite pour trouver la fluidité.

Tout le monde peut suivre de cours de Qi Dance si l’on s’intéresse aux pratiques énergétiques chinoises mais aussi, tout simplement, si l’on aime danser ou l’on aime le rythme. De même si l’on cherche à réveiller sa conscience corporelle.

Q : Quel est le lien entre la méditation et le Qi Dance ?

K.W : les méthodes de base du Qi Dance nous aident à réveiller le Qi. La méditation nous aide à aller vers la voie du calme. Dans la méditation c’est l’être qui se retourne vers soi. Dans la plénitude intérieure on à envie d’exprimer ce que l’on est, voilà donc l’importance de la danse dans ce contexte. Dans le Qi Dance la méditation constitue deux façades d’une même vérité. La méditation aide aussi à trouver le vrai sens du Qi Dance.

Q : Comment le Qi Dance et l’ouverture qu’il représente sont perçus en Chine ?

K.W : le Qi Dance a beaucoup attiré les jeunes en Chine. D’ailleurs Marceau Chenault enseigne depuis 3 ans à Shanghai et attire de plus en plus de monde. C’est un chemin de l’interculturel qui fait prendre conscience aux Chinois des racines de leur culture dans l’art et la modernité. Ils me voient danser et trouvent ça génial. Le Qi Dance les emmène vers la danse, mais pas n’importe laquelle car le Qi Dance réveille la conscience corporelle, qui nous aide à être en bonne santé, à retrouver l’équilibre émotionnel, la vitalité et la spiritualité.

< Page précédente